Projet Air en péril

Z-AAP-1200
Arbre à photosynthèse, Ville d’Argenteuil, 2006

Air en péril/ Air in Peril/ 空気が危ない?

Le projet « Air en péril » est le premier projet écologique de mes carrières d’artiste et il a été conçu en 2004 pour évoquer l’écosystème forestier menacé par la pollution atmosphérique.

« Plus d’un quart des arbres souffre d’une défoliation supérieure à 25% et un dixième affiche une décoloration du feuillage supérieure à 10%. Telles sont les conclusions du rapport de l’Union Européenne sur la protection des forêts contre la pollution atmosphérique. La pollution atmosphérique affecte les écosystèmes forestiers européens.
[…], les forêts souffrent de la décoloration de leur feuillage. Les forêts commenceraient-elles à manquer de chlorophylle ?! » (Extrait du rapport de la Union européenne)

Le projet « Air en péril » est constitué de trois éléments : « Arbre à photosynthèse », « Roue Aérienne » et « Molécule d’oxygène ».

Molécule d'oxygène, dessin 2003
Bulles d’air, dessin 2004
O2-600
Dessin primaire de « Molécule d’oxygène »
Roue aérienne et Arbre à photosynthèse
Photomontages 2003-4, Roue aérienne et Arbre à photosynthèse

« Arbre à photosynthèse » est l’élément-clé du projet « Air en péril ».

Avec ses milliers de disques dotés de pigments photochromiques qui réagissent aux variations de la lumière solaire, il représente la photosynthèse effectuée par la végétation.

Ses « feuilles » sont violettes pendant qu’elles reçoivent des rayons solaires, mais elles deviennent translucides la nuit, rendant l’arbre presque fantomatique.

Photomontage 2004, Forêt à photosynthèse
Photomontage 2004, Forêt à photosynthèse

« Molécule d’oxygène »

 La première « Molécule d’oxygène » a été réalisée lors de la résidence d’artiste en Amérique en 2004.

Molécule d'oxygène
Molécule d’oxygène 2004, Art Omi Artist Residency, U.S.A.

« Arbre à photosynthèse »

APP-AR-640
La première réalisation d’Arbre à photosynthèse à la Ville d’Argenteuil, 2006. Catalpa de 20 mètres de haut, 1500 disques photochromiques.

Avec ses milliers de disques dotés de pigments photochromiques qui réagissent aux variations de la lumière solaire, il représente la photosynthèse effectuée par la végétation.

Ses « feuilles » sont violettes pendant qu’elles reçoivent des rayons solaires, mais elles deviennent translucides la nuit, rendant l’arbre presque fantomatique.

Parc de l’Hôtel de Ville d’Argenteuil, 2006


« Appel d’air », réalisation dans le cadre de Rouen impressionnée, Jardin des plantes de Rouen, 2010

 


Réalisations/ 実現

Art Omi Artist Residency, Etat de New York, 2004

Ville d’Argenteuil, 2006

• Musée de la Mine du Nord/ Pas de Calais, Centre Historique Minier de Leward, 2007

• Jamaica Art and Learning Center, Etat de New York, 2007

The National Art Center, Tokyo, 2009

Ville de Rouen, Jardin des Plantes de Rouen, 2010

Kanaz Forest of Creation, Ville d’Awara, Japon, 2011, Roue aérienne

Centre d’art et de nature, Domaine de Chaumont-sur-Loire, 2012


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s